Sound on the Road France
Forum de Car-audio - France
Nothing to display.

Berlioz Audio Conseil à l'Opéra de Reims

On parle de tous et de rien.

Modérateurs : Pingus, Baron54, billou.cloclo

Avatar de l’utilisateur
Sull
Membre
Membre
Messages : 1221
Enregistré le : 23 nov. 2014, 21:16
Contact :
Statut : Hors ligne

Berlioz Audio Conseil à l'Opéra de Reims

Messagepar Sull » 23 nov. 2014, 22:08

Les 11 et 12 Juillet,

Berlioz audio conseil [organisait] avec l’Opéra de Reims un salon épicurien autour de la musique et du vin.

Lors de ces journées [étaient] présent des acteurs du monde de la musique,
des fabricants de matériel Hifi haut de gamme, ainsi que des vignerons ''très'' sélectionnés !

Le programme de ces deux jours [était] axé autour d'écoute sur trois systèmes référence
afin de vous faire découvrir le monde de la retranscription sonore d’excellence.


Tout d'abord, intéressons-nous au magasin organisateur : Berlioz Audio/Vino/Conseil
L'accueil est exemplaire, j'y suis passé hier pour demander un petit service :
mon Musical Fidelity V-DAC semblait être HS, refusant de s'allumer,
alors que le transfo 12v était tiède quand on le branchait seul sur une prise.
S'agissant d'un transfo à mini-embout à la noix, je n'avais rien sous la main pour le tester.
Cette marque n'est pas distribuée par le magasin (acheté par téléphone à Cobrason)
néanmoins le technicien a gentiment accepté de me le tester, verdict : il ne sortait plus que 2v ...
Il m'a donc conseillé un magasin d'électronique près de chez moi, moins cher que Ebay :lol:
Je retrouve donc une musicalité digne de mon intégré (Musical Fidelity m3i) après avoir
copieusement gerbé à cause de la sortie RCA de ma télévision vraiment merdique :roll:
(via le DAC transite films / console / radios numériques / musiques dématérialisées ...)

Nous en avons profité pour échanger nos impressions concernant le matériel mis en
œuvre lors de l'événement qui nous intéresse pour ce topic, me permettant par la même
occasion de confirmer certaines références, n'étant pas spécialiste du très haut de gamme,
surtout qu'il s'agit de marques plutôt ésotériques pour la plupart.

Plantons un peu le décor, histoire de rire de mes photos en mode pourrav :mrgreen:
(téléphone portable de bourrin + faible luminosité, ça pardonne pas ... )

La grande salle de l'opéra, avec sa belle hauteur sous plafond 8-) (1 RDC et 2 étages)

Image

Je pensais que l'acoustique de ce genre de pièce suffisait à mettre en valeur les enceintes, en favorisant le rendement global.
Selon les dires du technicien, il s'agissait en fait d'un véritable défi, les blocs de puissance initialement choisi pour les
grandes enceintes se sont avérés bien trop faiblard (100w par canal) malgré l'excellent rendement de ces colonnes.
L'équipe est donc aussitôt reparti sur quelque chose de plus costaud (250w par canal), mais nous y reviendrons :P

Une madame très concentrée sur les écoutes, si tout le monde aurait pu être comme elle ... :roll:
Pas beaucoup de monde à l'étage, sauf ceux qui faisaient des aller-retour à la buvette, pourtant le son y était meilleur qu'en bas.

Image

Comme je suis quelqu'un de bien, je vous ai trouvé une vue d'ensemble sur le net.
On remarque la fosse entre le public et la scène, pour les musiciens, qui était fermée pour l'événement :
(cela aura son importance sur le rendu des grandes colonnes, mais ... nous y reviendrons :mrgreen: )

Image

Vu en zoom top moumoute du matériel, les grandes aux extrémités étant placé "au dessus" de la fosse,
les blanches au milieu étant d'une taille "classique", genre 1m de haut, ça vous donne une idée du gabarit des grandes ...
Vers le centre, des biblio sur pied. Ces deux paires, pour situer, sont sur la partie en scotch noir sur la photo précédente.

Image

J'aurais pu vous parlez du joli rideau derrière tout le matériel, mais en fait, nan :mrgreen: :

Image

J'vous ferai pas un CR sur du péteux, mais sachez qu'il n'était pas dégueux :lol:

Image

(l'abus d'alcool est mauvais pour la santé, à consommer avec blablablabla ...)

Les grandes enceintes : JMB "la grande aventure" :

Le plus simple est encore de laisser le boss nous présenter son matériel (à partir de 2min20) :



Le site internet du fabriquant (Lien) ne permettant pas les liens directs, j'ai fait une capture.
Vous remarquerez que le prix a quelque peu augmenté depuis 2010 :mrgreen:
Les tweeters sont des Fostex.

Image

Ces enceintes étaient amplifiées par des blocs de puissance ELECTROCOMPANIET AW250-R

Ouais, c'est beau :P

Image

Les enceintes blanches : Linn Exakt Akubarik

Image

Ces enceintes sont des enceintes actives, multi-amplifiées, avec filtre actif inside, voici un article en français : Lien
Il s'agissait par contre des versions Exakt, qui se branche en RJ45 (numérique) au lieu du XLR (analogique) de celles de l'article.
Je vous laisse lire ceci : Connections et ceci : EXAKT — THE SOURCE IS IN THE SPEAKER si vous causez rosbeef.
Sinon vous faites comme moi, vous regardez les images, ça suffit pour comprendre qu'y'a pleins de DAC dedans :mrgreen:

Les biblios : Graham Audio LS5/9

Image

Bon le lien est en français alors je vous laisse lire tout seul, faut pas déconner bowdel :twisted:
Je n'ai aucune idée de l'ampli qui était utilisé dessus par contre :oops: Pour la peine, un résumé des specs :
Spécifications des LS5/9

• Fonctionnement : 2 voies Basse-Reflexe avec évent à l'avant
• Haut-parleurs : 1 x tweeter à dôme 34 mm à dôme souple et 1 x 20 cm médium/grave à membrane polypropylène
• Sensibilité : 87 dB SPL (2.83 V, 1 m)
• Impédance nominale : 8 Ω
• Réponse en fréquence : 50 Hz à 16 kHz +/- 3 dB
• Puissance recommandée : entre 50 et 200 watts
• Filtre : FL6/36, 24 éléments
• Niveau max : plus de 100 dB (la paire) à 2 m
• Dimensions : 28 x 27.5 x 46 cm (LxPxH)
• Poids : 14 kg
• Prix : environ 4 000 € + éco participation (disponible janvier 2014)


Les sources :


Un lecteur CD qui coute une blinde, sinon c'est pas drôle, mais je vous rassure, y'a beaucoup (beeeeaaaauuuucccooouuupp ....) plus cher :lol:
Il s'agissait du Icos Fado Drive Inclusive ou tout au plus, d'un modèle fortement similaire.

Image

Il y avait également une boiboite de chez Linn qui sert à la fois de radar à tête chercheuse pour les musiques dématérialisées,
qui étaient dans notre cas stockées sur un PC portable, commandable par tablette, smartphone et compagnie, et qui fait également
office de pré-amplificateur "classique" pour ensuite attaquer les enceintes actives de la marque avec le système RJ45 évoqué plus haut.

Ça ressemblait à ce modèle, de mémoire, ce qui semble être logique vu la gamme : Akurate Exakt DSM

Image

- Streams any source losslessly via Exakt Link
- 10 digital inputs (including HDMI, Toslink, S/PDIF)
- 3 analogue inputs
- Built-in MM/MC configurable phono stage
- Precision-engineered acoustic enclosure
- Available in silver or black


Il y avait également une platine vinyle (toujours de chez Linn), voir ici pour la gamme, elles ont tous la même tronche : turntable
La sélection musicale était plutôt variée, allant du classique au jazz bien évidemment, de la chanson française, du Santana,
du Pink Floyd, Joe Bonamassa, du jazz vocal, du blues, voir même un morceau de techno/dance qui passait par la.

L'ambiance bah comme toujours y'a des têtes de nœuds qui ne connaissent pas le principe d'une écoute :roll:
Entre les gonzesses qui papotent, et ceux qui ne tiennent pas en place, j'ai failli en passer quelques-uns par dessus bord :evil:
Apparemment c'était plus calme en bas (trop loin de la buvette sans doute :roll: ) mais le grave y était trop gras.
À l'étage, on était largement au dessus des enceintes, mais cela ne m'a pas trop dérangé.
Je pense qu'on gagnait en ampleur ce qu'on perdait en précision de la scène sonore, moi ça me convenais parfaitement.

Mon avis personnel, qui vaut ce qu'il vaut, c'est à dire pas grand chose vu qu'apparemment je suis un uruk haï :roll: :

- Les biblio Graham Audio : elles ne m'ont pas laissé un souvenir impérissable. À aucun moment je n'ai eu l'impression
d'avoir affaire à des enceintes exceptionnelles, même si je n'ai pas vraiment eu grand chose à leur reprocher non-plus.
Peut-être étaient elles trop neutre pour moi ? Peut-être auraient-elles gagnées à être écoutées dans des conditions plus "intimistes" ?
Le technicien de Berlioz a parlé d'un médium chaleureux, tout en reconnaissant une mise en œuvre non-optimale.
Mise en œuvre qui était peut-être à l'origine des résonances qui m'ont particulièrement déplues, j'ai eu l'impression qu'il
s'agissait de vibrations de coffret, pourtant celui-ci semble sérieux vu le poids de 14kg, soit pareil que mes Focal 816v :roll:

- Les Grandes Aventures : alors la, bilan mitigé, comme vous pouvez le voir sur les photos plus haut, elles étaient
placées sur la fosse, recouverte pour l'occasion de planches de bois, mais avec du "creux" en dessous :(
Cela a posé de gros problèmes dans le grave, d'autant plus que l'énergie dont sont capable ces monstres a vite fait
de mettre en avant ce genre de soucis. Une modification des phases au niveau des filtres passifs permettait de limiter
la casse mais on perdait alors en intelligibilité dans le registre médium, notamment sur les voies qui "vrillaient".
L'aigu ne semblait pas poser le moindre soucis, ainsi que l'enceinte en elle-même : on voit que le coffret est sérieux,
on sent que ces enceintes sont infatigable, plus on pousse et plus elles se révèlent bluffantes sur l'aspect physique :

Sur ce morceau de Michel Jonasz, on sent vers 1min et quelques que le morceau s'emballe, avec une ligne de basse
qui vous remue les tripes comme pas permis, le grave est tout bonnement abyssal, avec un niveau mais également
une absence de stress des haut-parleurs qui vous rappelle le matos sono pro d'un bon concert, mais tout en gardant
une qualité hifi, bref le beurre et le c.. de la fermière, avec un bon massage de thorax mais sans agressivité en haut.



L'écoute de Money des Floyd était également sympa, permettant de voir que le message restait intelligible malgré une
musique moins "minimaliste" que le précédent morceau. La aussi à volume d'homme (moins que Jonasz par contre,
mais la il faut dire qu'ils avaient sérieusement craqué sur le potard de volume :lol: ça fait du bien aussi des fois 8-) )

- Les Linn : alors la, il s'agit vraiment de mon coup de cœur ! Bien sur, elles sont incapable de suivre les JMB
à très haut niveau d'écoute, néanmoins, elles sont capable d'envoyer du lourd, Michel, du très très lourd ! :shock:
Mais pourtant, malgré leur dynamique et leur sens de l'attaque, elles savent faire preuve de subtilité et de chaleur :ok:
Personnellement, je les ai trouvé tout bonnement grandiose, alors oui cela représente un sacré budget, dans cet article,
il semblerait que le système pré-ampli / lecteur réseau + enceintes actives coute >30.000€ : Lien MAIS :
combien couterait un système avec un lecteur réseau, un DAC, un pré-ampli, un filtrage actif, 10 canaux d'amplification,
une paire d'enceintes de qualité et fort jolies d'ailleurs, et surtout un système totalement optimisé par le fabriquant ?
Bien sur, il est possible d'utiliser les versions à entrée XLR avec un pré-ampli plus classique, je ne saurais dire si l'on perd
beaucoup au change, par contre si je devais investir (ce qui n'est pas le cas, je vous rassure :lol: ) j'écarterais par principe
les versions passives, afin de garder tout l'intérêt du travail d'optimisation qui a été fait pour le couple amplis / HP.

Bref pour moi aucun grief sur ces colonnes. Pour la peine, voici un résumé des specs que j'ai trouvé dans le PDF de la version XLR :

Type : 5-way , floor-standing , integrated active loudspeaker
Drive units :
- 13 mm (0.5”) dome
- 25 mm (1”) dome
- 75 mm (3”) dome
- 150 mm (6”) upper bass
- 2 x 200 mm (8”) isobaric lower bass
Operating volume : 44 litres
Crossover options : Fully Aktiv (internal modules)
Crossover points : 110 Hz, 318 Hz, 3.6 kHz, 9.84 kHz
Frequency range (-3dB) : 28 Hz – 20+ kHz
Bass roll-on : 19 Hz, 40 Hz, 60 Hz
Bass Shelf : 0dB to -7dB in 1dB steps below 40Hz
Connection options : Balanced XLR
Input impedance : 7.5kΩ
Amplifier Power : 4x100W (4Ω) + 1x200W (4Ω)



Retourner vers « Discussion libre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité

Qui est connecté

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité

Anniversaire

Pas d’anniversaire à fêter aujourd’hui

Nous contacter